le prophète de Dieu

le prophète de Dieu c’est Muhammad

Le dernier sermon adressé par le Prophète(S) à l’humanité en la présence du plus grand nombre de Musulmans

Au Nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux Éloges et Reconnaissance

Louanges à Allah, l’Exalté dans Son unicité, l’Allié dans Sa particularité, le Glorifié dans Son omnipotence, l’Excellent dans Ses soutiens.

Il comprend tout avec connaissance alors qu’Il est à cette occasion, et est au-dessus de toutes les créatures par Son aptitude et Son signe. Il est en permanence élogieux, et loué pour longtemps, et Glorieux de façon permanente. Il est le Créateur,Celui qui réitère, à Lui tout appartient. Il est l’Auteur des objets compacts, l’Excellent des choses globulaires, l’Impérieux des terres et des cieux, le Sacré, le Glorifié, le Seigneur des anges et l’Esprit. Il honore tout ce qu’Il érige, et est Prédominant sur tout ce qu’Il crée. Il observe tous les regards, tandis que les regards L’observent.

Il est Généreux, Tranquille et soulage. Sa compassion entoure toute chose, et Son élégance couvre tout le monde. Il n’expédie pas Sa punition, ni ne prend d’initiative dans Sa juste torture.

Il assimile le caché, et discerne les esprits. Ni le mystérieux ni l’invisible ne peuvent se masquer devant Lui. Il a une prévalence sur tout, et une suprématie sur tout, et un pouvoir sur tout, et une compétence sur tout, et rien ne Lui ressemble. Il est l’Omniscience des choses lorsqu’elles ne sont rien. Il est Eternel et jugeant avec justice. Il n’y a d’autre divinité que Lui, le Tout-Puissant, le Sage.

Qu’il soit exalté contre le fait d’être compris par la vue. Il comprend la vue et Il est le Subtil, l’Informé. Personne ne peut Le décrire par l’observation, et personne ne peut imaginer comment Il est si secrètement ou accessoirement sauf par des moyens auxquels Il, le Tout-Puissant le Majestueux, se réfère.

J’atteste l’existence d’Allah dont le refuge occupe toute la surface, et dont l’illumination concerne l’éternité, et qui implémente Ses affaires sans conférer toute consultation. Aucun associé ne partage Son règlement ou ne participe à Son administration. 
Voulant des formes, Il mène Ses somptueuses choses à la création, Il crée Ses créatures. Elles ne sortent que quand Il édifie, et ne surgissent que lorsqu’Il crée. Il est Allah, point de divinité autre que Lui. Il est le Bon Créateur et Celui qui favorise bien. Il est le Juste Qui traite sans commettre de faute et le plus Bienveillant à Qui appartiennent toutes les affaires.

J’atteste que c’est Allah à Qui toute chose se soumet à Sa splendeur, et à Qui toute chose se soumet à Sa sublimité, et à Qui toute chose se rend à Sa compétence, et à Qui toute chose succombe à Sa renommée. Il est le Roi des rois, Celui qui répartit les corps célestes, et Celui qui exploite le soleil et la lune, chacun tournant selon une période identifiée. Il fait couvrir le jour par la nuit et fait s’abattre le jour sur la nuit, ce qui continue incessamment. Il est le Destructeur de tout oppresseur obstiné et l’ Annihilateur de tout démon rebelle.

Il n’a pas de confident et pas de parent. Il est Un et Auto-suffisant Qui n’engendre pas, ni n’est engendré, et personne n’est comme Lui. Il est un Dieu solitaire et un Magnifique Seigneur, Qui fait incessamment ce qu’Il veut, et accomplit ce qu’Il souhaite, et évalue ce qu’Il sait, et cause la mort et donne la vie, et appauvrit et enrichit, et fait rire et fait pleurer, et approuve et bannit, et retient et accorde. A Lui est la majesté, et à Lui est la gloire. Dans Sa main se trouve la santé, et Il est capable de tout. Il fait changer le jour en nuit, et fait changer la nuit en jour.

Il n’y a de divinité que Lui, le Puissant, le Pardonneur. Il répond aux supplications et donne abondamment. Il rassemble les souffles, et Il est le Seigneur des djinns et de l’humanité. Rien ne le dérange, et Il n’est pas ennuyé par les cris de ceux qui crient au secours, et Il n’est pas dérangé par l’insistance de ceux qui supplient. Il est le Protecteur des vertueux, et Celui qui mène au succès le juste, et le Maître des croyants et le Seigneur des mondes. Chaque créature doit impérativement Le remercier et Le louer en toute circonstance.

Je le loue beaucoup, et Le remercie perpétuellement dans les bonnes et mauvaises et plaisantes et irritantes circonstances. Je crois en Lui, Ses anges, Ses Livres et Ses messagers. J’écoute Ses ordres et prends l’initiative de faire tout ce qui Lui plaît, et cède à Ses affaires, pour mon désir de soumission à Lui et pour ma crainte de Sa punition, étant donné qu’Il est Allah Dont les affaires soudaines ne sont pas imprévues, et Dont le préjudice n’est jamais anticipé.

Un Mandat Divin d’une Affaire Remarquable

J’admets être Son esclave et reconnais Sa seigneurie, et transmets ce qu’Il m’a révélé, et si je ne le fais pas, je prévois qu’un inévitable malheur me frappera si fortement que personne n’aura la capacité de me défendre. Il est l’auguste Planificateur et le meilleur Ami. Il n’y a de divinité que Lui. Il a prévenu que si je m’abstiens de transmettre ce qu’Il m’a révélé, concernant ‘Ali, je ne devrais pas être considéré comme ayant transmis Sa mission. Il a aussi assuré de me séparer des gens. Il est Allah, le Capable et le Généreux.

Il m’a révélé : Au Nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux. ? Messager, transmets ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le faisais pas, alors tu n’aurais pas communiqué Son message. Et Allah te protégera des gens. 
? les gens ! Je n’ai pas montré de défaut dans la transmission de ce qu’Allah l’Exalté m’a révélé. Je vais expliquer le motif au-delà de la révélation de ce Verset. L’ange Gabriel m’est descendu trois fois. Il apportait des ordres de mon Seigneur, l’Agréable, pour que je me tienne parmi un tel nombre de gens, et que j’avertisse chaque homme, qu’il soit blanc ou noir, que ‘Ali Ibn Abi Talib est mon frère, mon héritier, mon successeur sur cette nation et l’imam après moi. Sa position par rapport à moi est telle que celle de Haroun pour Moïse, sauf qu’il n’y aura pas de prophète après moi.

Il est votre maître après Allah et Son Messager. A ce sujet, Allah, le Pur l’Exalté, a révélé un Verset dans Son Livre : Vous n’avez pas de Maître en dehors d’Allah et de Son Messager et de ceux qui croient : qui s’acquittent de la prière et qui font l’aumône tout en s’inclinant [devant Allah]. C’était ‘Ali Ibn Abi Talib qui a continué la prière et a payé l’aumône alors qu’il s’agenouillait. Tout était offert pour Allah dans toutes les situations.J’ai demandé à Gabriel de chercher à ce que le Seigneur me libère de cette déclaration car je réalise la rareté des pieux, et du grand nombre d’hypocrites, et la critique des réprobateurs et les ruses des railleurs contre l’Islam qui sont décrits, dans le Livre d’Allah, par : Ils disent avec leurs langues ce qui n’est pas dans leurs cœurs, et ils le négligent alors que c’est une affaire sérieuse pour Allah. Ils m’offensent si fréquemment qu’ils m’ont appelé, une fois, « l’oreille ».

Ils ont dit ainsi lorsqu’ils ont remarqué son adhérence à moi à maintes reprises, et mon amour pour lui, et sa soumission à moi.

 

Allah, le Puissant le Glorifié, a révélé un Verset à cet égard : Et il en est parmi eux qui font du tort au Prophète et disent : « Il est tout oreille » – quelqu’un qui croit tout ce qu’il entend -. Dis : « Une oreille pour votre bien. Il croit en Allah et fait confiance aux royants ». Je peux vraiment me référer à des noms et identifier leurs identités. Mais, par Allah, je suis trop noble pour faire cela.

Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

MCPR |
Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pastourelle
| Procuresdbate
| Greencoffee