Comment naquit la science du Hadith?

29 octobre 0 Commentaire Catégorie: Non classé

Le premier à avoir prescrit la transcription et la mémorisation du Hadith était le noble Prophète lui-même (P). Selon Abdullãh Ibn Omar: “Nous avons demandé au Prophète: “O Messager d’Allãh! Nous entendons de toi beaucoup de choses que nous ne nous rappelons pas. Pourrions-nous les transcrire?”‌ Il a répondu: “Oui! Écrivez-les donc”‌ [1]

Selon Ibn Omar encore: “J’ai demandé au Prophète: “Pourrais-je enregistrer la Science (le Hadith)? “Oui”‌, répondit-il”‌[2] On rapporte également que le Prophète (P) fit un jour le discours suivant: “Qu’Allãh embellit tout homme qui, ayant entendu ma parole, la mémorise, la comprend et la transmet à ceux qui ne l’ont pas entendue, car un porteur de savoir pourrait n’avoir pas de savoir lui-même, et un porteur de savoir pourrait transmettre le savoir à quelqu’un qui serait plus instruit que lui.”‌[3]

Il a même donné l’instruction à certains Compagnons de transcrire le Hadith. Il demanda ainsi à ’Ali (p): «“O ’Ali! Transcris ce que je te dicte”‌. ’Ali (p) lui dit: “O Messager d’Allãh! Est-ce parce que tu as peur que j’oublie!?”‌ Le Prophète (P) répondit: “Non, je n’ai pas peur que tu oublies, car j’ai prié Allãh – Le Puissant et Sublime – de t’accorder une bonne mémoire et de ne pas te faire oublier. Mais si je te demande de transcrire, c’est pour tes associés”‌. ’Ali (p) lui demanda: “Et qui sont mes associés, o Prophète d’Allãh!?”‌ Le Prophète (P) répondit: “Les Imams issus de ta progéniture”‌»[4]

En outre, le Prophète (P) donna l’ordre de rédiger ses lettres aux Rois et personnalités notoires de son époque et il apposa son sceau sur tous les accords et traités conclus avec eux. Cette initiative indique clairement la permission de la transcription et équivaut à une autorisation de l’écriture donnée aux Musulmans. Ceci, il le traduisit en pratique, lorsqu’il proposa, à la fin de la Bataille de Badr, à chaque prisonnier de guerre polythéiste, qui savait lire et écrire, la libération, s’il consentait à apprendre à dix enfants musulmans à lire et à écrire. Donc le Prophète (P) était le premier à avoir incité à l’écriture en Islam, ce qui contredit les tenants de l’opinion qui attribue au Prophète (P) lui-même l’interdiction de la transcription du Hadith.

Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

MCPR |
Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pastourelle
| Procuresdbate
| Greencoffee