Message du Guide suprême aux musulmans du monde à l’occasion du pèlerinage à la Mecque

Nous soutenons la nation syrienne et sommes opposés à toute provocation et ingérence étrangère dans ce pays. Toute réforme dans ce pays doit être effectuée par le peuple syrien et selon des méthodes nationales. Le fait que les puissances hégémoniques internationales créent avec l’aide des gouvernements régionaux inféodés, une crise dans un pays et ensuite, utilisent cette crise comme prétexte pour justifier leurs crimes dans ce pays, est un danger très grave.

ABNA : Ce qui suit est le texte intégral du message de l’Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, adressé aux musulmans du monde à l’occasion du grand pèlerinage annuel à la Mecque :
Au nom de Dieu le Très-Miséricordieux, le Tout-Miséricordieux

Louange à Allah, Seigneur des Deux Mondes, et paix et salut au grand Prophète de l’Islam, le digne de confiance, à sa famille immaculée et ses compagnons authentiques.

Voici de nouveau la saison du hadj, rempli de miséricorde et de bénédictions, qui offre aux gens bénis la possibilité d’être présents dans ce lieu de rencontre plein de lumière et de grâce divine. Ici, le temps et l’espace appellent chacune et chacun d’entre vous, pèlerins de la Mecque, à la perfection spirituelle et matérielle. Ici, les musulmans, hommes et femmes, acceptent dans leur cœur et leurs actes, l’appel d’Allah le Très-Haut, vers la perfection et le salut. Ici, tout le monde trouve la possibilité de pratiquer la fraternité, la vertu et la piété.

Cet endroit est un camp d’édification et d’éducation, et la manifestation de l’unité, de la grandeur et de la diversité de l’Ummah islamique. C’est le champ de bataille contre Satan et le Taghut. Allah le Sage et le Tout-Puissant, a fait de cet endroit un lieu où les croyants peuvent discerner leurs intérêts. Si nous ouvrons les yeux et faisons preuve de sagesse et d’expérience, ces promesses divines se réaliseront dans toutes les parties de notre vie, personnelle et sociale.

La particularité des rituels du hadj est de relier ce monde à l’autre, et l’individu à la société. La pure et glorieuse Kaaba, le tawâf (Circumambulations) des corps et des cœurs autour d’un centre ferme et éternel, le S’ay et les efforts constants et réguliers, entre un point de départ et une destination, la migration collective vers les stations spirituelles d’Arafat et de Mach’ar comparables à la résurrection, l’atmosphère qui imprègne les cœurs de ferveur et d’enthousiasme, la ruée collective contre les symboles de Satan et la participation des gens de différents endroits, races et couleur, à cette cérémonie pleine de secrets, de sens et de signes d’orientation, sont les caractéristiques exceptionnelles de ce grand rite important et plein de significations.

Une telle cérémonie pousse les cœurs au rappel de Dieu qui éclaire la solitude des cœurs de la lumière de la piété et de la foi, sort les individus de leur isolement et les absorbe dans l’océan diversifié de l’Ummah islamique, fournit aux membres de l’Ummah des vêtements qui les protègent contre les flèches empoisonnées du péchés et leur donne le courage d’attaquer les Satans et les Taghuts.

C’est dans ce lieu que les pèlerins de la Mecque se rendent compte de la diversité de l’Ummah islamique et de ses capacités, reprennent confiance en l’avenir et se sentent prêts à jouer un rôle. S’ils bénéficient de la bénédiction et de l’assistance divines, ils réaffirment alors leur allégeance au Grand Prophète, renforcent leur alliance avec le cher islam et développent en eux-mêmes, la ferme détermination de se réformer et de réformer l’Ummah islamique, et de promouvoir la parole de l’Islam.

Ces deux choses, la réforme de soi et de l’Ummah islamique, sont deux choses inévitables. Grâce à leur réflexion sur les responsabilités religieuses, leur sagesse et leur perspicacité, ceux qui pensent et réfléchissent trouveront facilement le moyen de répondre à ces deux exigences.
Se réformer commence à partir de la lutte contre les passions sataniques et un effort pour éviter les péchés. La réforme de l’Ummah islamique exige l’identification de l’ennemi et de ses complots, et le déploiement d’efforts pour neutraliser ses coups, ses complots et ses inimitiés, et contribuer au renforcement des liens entre les cœurs, les mains et les langues des musulmans et des nations musulmanes.

Aujourd’hui, une des questions les plus importantes du monde de l’Islam et dont dépend le destin de l’Ummah islamique, concerne les événements révolutionnaires en Afrique du Nord et dans la région qui ont jusqu’ici, abouti à la chute de plusieurs régimes corrompus, assujettis aux Etats-Unis et complices des sionistes, et ébranlé les fondements d’autres régimes. Manquer cette belle occasion et ne pas l’utiliser pour réformer l’Ummah islamique serait une grande perte pour les musulmans. À l’heure actuelle, tous les efforts des puissances arrogantes, agressives et hégémoniques consistent à détourner ces grands mouvements islamiques.

Dans ces grands soulèvements, les musulmans, hommes et femmes, se sont soulevés contre la tyrannie de leurs dirigeants et l’hégémonie des Etats-Unis qui avaient contribué à l’humiliation des peuples et à une alliance avec le régime des criminels sionistes. Les gens considéraient que dans cette bataille pour la vie ou la mort, leur sauveur était l’islam, ses enseignements et ses slogans salvateurs, et l’ont annoncé avec clarté. La défense de la nation palestinienne opprimée et la lutte contre le régime usurpateur étaient au sommet de leur liste de revendications. Ils ont tendu la main vers les peuples musulmans et souhaité l’unité de l’Ummah islamique.

Ce sont les piliers essentiels des soulèvements populaires dans les pays qui ont hissé le drapeau de la liberté et de la réforme au cours des deux dernières années, et se sont lancés corps et âmes dans le combat révolutionnaire. Ce sont ces principes qui peuvent renforcer les piliers de la réforme de la grande Ummah islamique. L’insistance sur ces principes fondamentaux est nécessaire pour la victoire finale des soulèvements populaires dans ces pays.

Le but de l’ennemi est d’ébranler ces piliers fondamentaux. Des agents corrompus des Etats-Unis, de l’Otan et du sionisme utilisent certaines négligences et visions superficielles pour détourner le mouvement des jeunes musulmans, les monter les uns contre les autres, au nom de l’islam, et transformer le djihad contre l’impérialisme et le sionisme, en un terrorisme aveugle dans les rues du monde de l’Islam, pour pousser les musulmans à verser le sang des autres musulmans, donner aux ennemis de l’islam l’occasion de se sauver de cette impasse et ternir le nom et l’image de l’islam et de ses combattants.

Après avoir désespéré d’éliminer l’islam et les slogans islamiques, ils se sont tournés vers la création de conflits entre les écoles islamiques et d’obstacles à l’unité de l’Ummah islamique, à travers des complots visant à promouvoir la crainte du chiisme et du sunnisme.

Avec l’aide de leurs agents dans la région, ils ont créé une crise en Syrie afin de détourner l’attention des peuples des questions importantes de leur pays et des dangers qui les menacent, et attiré l’attention des peuples sur l’événement sanglant qu’ils y avaient eux-mêmes provoqué. La guerre civile en Syrie et le meurtre de jeunes musulmans par d’autres jeunes musulmans sont des crimes organisés par les Etats-Unis, les sionistes et les gouvernements à leur solde, qui attisent les flammes de la guerre civile. Qui peut croire que les gouvernements qui soutenaient les dictatures en Egypte, en Tunisie et en Libye, soient actuellement devenus les partisans de l’appel de la nation syrienne à la démocratie ? La question de la Syrie est en fait, une revanche sur un gouvernement qui depuis trois décennies, s’est soulevé seul contre les sionistes et a défendu les groupes de résistance en Palestine et au Liban.

Nous soutenons la nation syrienne et sommes opposés à toute provocation et ingérence étrangère dans ce pays. Toute réforme dans ce pays doit être effectuée par le peuple syrien et selon des méthodes nationales. Le fait que les puissances hégémoniques internationales créent avec l’aide des gouvernements régionaux inféodés, une crise dans un pays et ensuite, utilisent cette crise comme prétexte pour justifier leurs crimes dans ce pays, est un danger très grave. Si les gouvernements de la région ne parviennent pas à y faire face, ils doivent s’attendre à leur tour, à souffrir des complots des puissances arrogantes.

Frères et sœurs, le hadj est une occasion pour réfléchir sur les questions importantes du monde de l’Islam. Le destin des révolutions régionales et les efforts qui sont déployés par les pouvoirs lésés par ces révolutions, pour les détourner, font partie de ces questions. Les complots de traîtres pour semer la discorde entre les musulmans et créer la suspicion entre les pays en révolution et la République islamique, la question de la Palestine et les efforts pour isoler les combattants palestiniens et éteindre le Djihad palestinien, la propagande anti-islamique des gouvernements occidentaux et leur soutien à ceux qui insultent le Grand Prophète (Que lui et sa famille soient bénis), les complots pour créer des guerres civiles et diviser certains pays musulmans, effrayer les peuples révolutionnaires et les gouvernements afin de les empêcher de s’opposer aux puissances dominantes occidentales et leur faire croire que leur avenir réside dans la soumissions à ces agresseurs, et d’autres questions aussi importantes et vitales, comptent parmi les questions importantes qui doivent être présentées et étudiées au cours de cette grande opportunité que représente le pèlerinage à la Mecque, dans la solidarité et l’unité.

Sans aucun doute, l’orientation et l’assistance divine montreront le chemin droit et juste aux croyants dévoués :

« و الذين جاهدوا فينا لنهدينهم سبلنا… »
« Et ceux qui luttent pour Notre cause, nous les guiderons certes sur Nos sentiers… » [Coran, sourate al-Ankabut, verset 69]

Que les salutations divines, la miséricorde d’Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !

Sayed Ali Khamenei
5 zihadjah 1431 / 21 octobre 2012

Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

MCPR |
Youssef ALLOUCHA |
Hassan al Banna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pastourelle
| Procuresdbate
| Greencoffee